Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies, en savoir plus. J'ai compris

Valorisez votre patrimoine grâce à une « SCPI de plus-value » !

Ces investissements immobiliers collectifs ne distribuent aucun revenu mais recèlent de fortes plus-values.

Consultez-nous
Nous pourrons vous conseiller utilement, sans aucun engagement de votre part, pour un investissement sur mesure !

Accession avec une faible mise de fonds

En souscrivant des parts de SCPI, vous en devenez associé et profitez des atouts de cette catégorie de placement collectif.

Vous déterminez librement votre montant d’investissement, à partir de 7.500 € (soit 5 parts de 1.500 €). Bien sûr, les parts peuvent être acquises à crédit.

Gestion déléguée

La société de gestion prend en charge la gestion du patrimoine, depuis la recherche des actifs immobiliers et des locataires, jusqu'à l’entretien des immeubles. Vous êtes ainsi libéré de toute contrainte.

Diversification du patrimoine

Grâce aux capitaux collectés, la SCPI de plus-value investit dans une sélection d'actifs immobiliers d'habitation.

Seule la diversification géographique (principalement à Paris) et économique (nature des immeubles) réduit les risques patrimoniaux en terme de valorisation. La détention collective, source de mutualisation, apporte la réponse à ce besoin.

Perception d'un capital

En cas de vente de tout ou partie des parts de la SCPI de plus-value, vous percevez un capital correspondant à la valeur des actifs immobiliers détenus par la SCPI.

Grâce aux capitaux collectés, la SCPI investit dans une sélection d'immeubles à usage d'habitation, essentiellement à Paris.

La démarche professionnelle privilégie la rigueur et la méthode.
Ainsi, la constitution du patrimoine repose sur une sélection :

  • d'appartements soumis à la loi de 1948 ;
  • d'appartements acquis en viager ;
  • d'appartements acquis en nue-propriété.

La « loi de 48 » avait été votée du fait de la pénurie de logements à l'après-guerre.  Elle visait à sauvegarder les droits des locataires en place.  La loi avait instauré la réglementation des loyers, fixés à très faible niveau.  Elle avait en outre créé un droit au maintien dans les lieux.  Les appartements soumis à la « loi de 48 » quittent progressivement ce régime, suite au décès de leurs locataires ou leur départ des lieux, pour l'essentiel.

Ces actifs immobiliers sont acquis avec une forte décote qui disparaît lorsqu'ils se libèrent, générant automatiquement des plus-values.  Les loyers sont intégralement mis en réserve pour financer les travaux de rénovation.

Pour vous, l'expertise des intervenants constitue une très forte valeur ajoutée.

Vous bénéficiez en tous points de la fiscalité applicable à un investissement immobilier physique.

Fiscalité des revenus locatifs

La SCPI de plus-value étant une SCPI à coupon zéro (c'est à dire ne distribuant aucun revenu), votre investissement n'est soumis qu'à l'impôt dégressif sur les plus-values immobilières.

La statégie de renonciation par la SCPI à la perception de tout ou partie des loyers (appartements acquis en viager libre ou en nue-propriété) et le paiement de travaux et charges de gestion génèrent des déficits fonciers récurrents.

Ces déficits fonciers peuvent être imputés sur vos éventuels revenus fonciers préexistants.

En cas d'acquisition des parts de SCPI de plus-value à crédit, vos intérêts d’emprunt sont déductibles de vos éventuels revenus fonciers préexistants.

Ces derniers peuvent alors être partiellement ou totalement défiscalisés.

La fraction non imputée est reportable sur les revenus fonciers des 10 années suivantes.

Fiscalité des plus-values immobilières

En cas de cession de tout ou partie des parts, la plus-value est imposée au taux de 19% majoré de 17,2% (prélèvements sociaux), soit 36,2% au total.

Une surtaxe progressive de 2% à 6% frappe les plus-values au-delà de 50.000 €.

Un abattement annuel pour durée de détention des parts est accordé comme suit (au titre de l'impôt sur le revenu) :

  • 6% de la 6ème année de détention à la 21ème année incluse;
  • 4% la 22ème année de détention.

Un abattement annuel pour durée de détention des parts est accordé comme suit (au titre des prélèvements sociaux) :

  • 1,65% de la 6ème année de détention à la 21ème année incluse ;
  • 1,60% la 22ème année de détention ;
  • 9% de la 23ème année de détention à la 30ème année incluse.

Ainsi, en conservant vos parts pendant une durée de 22 ans, la plus-value est exonérée de l'impôt sur le revenu.
Ainsi, en conservant vos parts pendant une durée de 30 ans, la plus-value est exonérée des prélèvements sociaux.
L'objectif de cet investissement réside dans la conservation durable des parts.

Toute médaille a son revers !
L'investisseur doit être conscient de supporter les risques et inconvénients suivants :

  • l'investissement présente un risque de perte en capital ;
  • la revente des parts n'est pas garantie.

Toutefois, la SCPI dispose statutairement d'un fonds de remboursement susceptible de racheter vos parts, dans la limite des capitaux disponibles, lorsque les demandes de retraits excèdent les souscriptions.

Nous avons choisi de diffuser la « SCPI de plus-value » gérée par un intervenant majeur du marché des SCPI.

 Consultez-nous
Pour obtenir une documentation et une simulation personnalisée, sans aucun engagement de votre part.

IMMOBILIER PAPIER - SCPI

De quoi s'agit-il ? Au lieu d'acquérir directement un bien immobilier physique, l'épargnant investit dans un placement collectif. Il acquiert des parts d'une SCPI (société civile de placements immobiliers), propriété collective de biens immobiliers. L'objet de la SCPI est de détenir et de gérer un patrimoine immobilier collectif.



L'IMMOBILIER LOUÉ MEUBLÉ

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la location meublée sans jamais oser le demander ! La « location meublée » quel que soit le cadre fiscal choisi, porte sur un local d'habitation, pourvu des meubles et objets mobiliers, permettant au locataire d’y vivre convenablement avec ses seuls effets personnels.



L'IMMOBILIER EN DEMEMBREMENT

Le principe est celui de l'acquisition de la seule nue-propriété d'un bien immobilier de qualité, assortie d'un usufruit temporaire de 15 ans à 20 ans, octroyé à un bailleur institutionnel. Au terme de la période prévue, l'investisseur possède la pleine propriété du bien.



Nos partenaires GLOBAL Patrimoine®

Une totale liberté nous donne accès à l’ensemble du marché et nous octroie une entière latitude de prescription.

A la différence des membres de réseaux, nous ne sommes soumis à aucune pression commerciale : ni contraints de promouvoir des produits « maison », ni astreints à la réalisation d’objectifs de prescription. Cela décuple la valeur ajoutée du conseil délivré. Nos préconisations sont établies sans aucun parti pris.

Nos clients bénéficient ainsi d’une recherche des meilleures solutions au sein d'une offre élargie. Elle est constituée d'une sélection habituellement peu accessibles de compagnies d'assurances, du fleuron des sociétés de gestion financières indépendantes et des plus belles qualités de signatures immobilières.

DNCA Finance
Generali
ROTHSCHILD
Financière de l'échiquer
Mutuelles du Mans Assurances (MMA)
Sodify
La Française AM
PERIAL
Alptis
Crédit foncier
Axa
Ageas
Carmignac
Voisin SCPI
Cardif
Inter Invest
Keren Finances
Metlife
Investis Dom
Primonial
Odysee Venture

Besoin d'un renseignement,
d'un conseil patrimonial ?